Pitons acier ou chevilles ? Découvrez l’ancrage le plus économique

Le temps d’attente pour une fondation est trop long ? Vous n’avez pas besoin d’attendre avec les bâtiments de stockage mobiles Herchenbach. Découvrez ici si votre terrain est adapté à un ancrage à moindre coût à l’aide de pitons acier.

Un bâtiment industriel capable de s’adapter en permanence aux exigences en perpétuel changement du secteur logistique, est résolument tourné vers l’avenir. C’est le cas des bâtiments démontables modulaires Herchenbach. Si les besoins de votre entreprise évoluent, nous pouvons agrandir, réduire ou démonter nos constructions métalliques à moindre frais. Par ailleurs, de plus en plus de clients optent pour nos options de location flexibles.

Proposez-vous la même flexibilité en matière de fondation que pour vos bâtiments modulaires ? Les clients doivent-ils obligatoirement attendre la mise en place d’une fondation en béton onéreuse, qui implique également des coûts élevés pour la retirer après la durée d’utilisation du bâtiment ? Non, très souvent, la procédure est moins compliquée et plus rapide. Découvrez comment nous pouvons ancrer au sol facilement et de manière sécurisée nos bâtiments métalliques. Vous n’avez pas besoin de prévoir obligatoirement une fondation.

Les pitons acier: une solution économique

Les atouts

  • Pas besoin de fondation
  • Mise en place possible sur de nombreux types de terrains existants
  • Gain de temps (environ quatre semaines) car vous n’avez pas besoin de réaliser une dalle de fondation
  • Montage immédiat du bâtiment possible en cas de terrain adapté
  • Économies potentielles de 100 000 euros par bâtiment de 1 000 m² car une dalle de fondation n’est pas obligatoire
  • Possibilité d’agrandir ou de réduire votre bâtiment de stockage en toute flexibilité

 

L’inconvénient

  • Les pitons acier ne sont pas toujours autorisés par la législation en vigueur

Vous pouvez utiliser des pitons acier?

Le site de votre entreprise compte-t-il un parking en asphalte ou une surface recouverte de graviers ? Alors n’hésitez pas à nous contacter. Très souvent, votre entreprise dispose déjà d’un terrain adapté à l’ancrage d’un bâtiment démontable. Vous pouvez donc démarrer la procédure d’installation immédiatement, sans avoir à attendre la mise en place d’une fondation.

Mais quel est le terrain idéal pour un ancrage à l’aide de pitons acier ? Sur un sol naturel, il convient de prévoir une couche de protection antigel d’environ 20 cm d’épaisseur à base de graviers, sur laquelle sera mise en place une couche inférieure d’environ 60 cm d’épaisseur. Ces deux couches sont déterminantes pour la stabilité des pitons acier. Le choix du matériau utilisé pour la couche supérieure (bitume, pavés ou graviers) a des répercussions sur les possibilités d’utilisation du bâtiment, mais en aucun cas sur la résistance des pitons acier.

Vous respectez toutes les exigences sur votre site ? Très bien. Nous pouvons lancer la procédure dès maintenant. Si vous n’êtes pas sûr de la composition exacte du terrain, vous pouvez simplement faire appel à notre service d’inspection avant montage. Dans ce cas, nous analysons le sol pour vérifier que nous pouvons installer votre bâtiment en toute sécurité. Veillez à faire attention tout particulièrement au point suivant : nous ne pouvons pas installer nos ancrages sur de la terre végétale, car les forces de traction ne sont pas suffisamment stables en raison de l’absence de compactage.

Le nombre et la taille des pitons acier qui serviront à fixer les poteaux du bâtiment sur les plaques d’ancrage dépendent de la taille du bâtiment. Si la législation en vigueur exige un système de fixation supplémentaire, nous pouvons également procéder à un lestage. Pour cela, des blocs de béton sont installés sur les plaques d’ancrage.

Les chevilles pour charges lourdes

Si un ancrage à l’aide de pitons acier n’est pas réalisable, si des conduites se trouvent dans le sol ou si la législation en vigueur l’interdit, nous vous proposons une alternative : un ancrage à l’aide de chevilles pour charges lourdes. Dans ce cas, vous devez mettre en place une dalle en béton armé ou une fondation en bande/par points. Étant donné que nos bâtiments démontables présentent l’avantage d’afficher un poids faible et de résister à la déformation, la charge appliquée à la fondation est plus faible. Vous faites ainsi des économies.

Les atouts

  • Les chevilles pour charges lourdes se distinguent par leur capacité de charge élevée. Les mécanismes de charge sont analysés en détail.
  • Elles sont disponibles très rapidement.

Les inconvénients

  • Le béton de fondation doit respecter les exigences minimales relatives au dimensionnement des chevilles et aux autorisations, telles que la résistance à la compression du béton, les armatures, les écarts entre les bords et l’épaisseur de la dalle.
  • Si une autre dalle en béton est déjà en place, nous devrons réaliser des analyses pour déterminer sa capacité de charge.
  • Les conditions de montage sont complexes en raison de la capacité de charge élevée. Toutefois, les techniciens certifiés connaissent les étapes critiques du montage et font particulièrement attention à respecter toutes les conditions de montage sur place.

 

Nos analyses du terrain, votre sécurité

En observant en surface la couche supérieure, il est impossible d’en déduire la résistance du sol. C’est pourquoi Herchenbach propose une inspection avant montage. Le client obtient ainsi toutes les informations nécessaires pour mettre en place un bâtiment démontable modulaire de manière rapide et sécurisée, tout en maîtrisant ses coûts.

Les atouts : Les contrôles effectués lors d’une inspection avant montage

1. Contrôle de la géométrie

Les dimensions du bâtiment démontable, dont les distances minimales, sont matérialisées. Les distances sont-elles suffisantes, les voies d’accès sont-elles correctes ? C’est OK.

2. Exploration du sol

Notamment dans le cas de surfaces plus anciennes, les documents attestant du type de travaux réalisés ne sont souvent pas disponibles. Par conséquent, nos experts sondent le sol à l’aide d’un appareil de détection radar afin de déterminer si des tuyaux se trouvent dans le sous-sol et où ils passent. Ils réalisent également un forage pour analyser la composition du sol.

3. Essais de traction

Aux endroits sélectionnés, des pitons acier sont ancrés dans le sol pour vérifier la résistance du sol lors d’essais de traction. Tout tient en place ?

4. Profil d’altitude

Grâce à un laser, le profil d’altitude du terrain est mesuré et consigné. La pente n’indique pas seulement si les poteaux pourront être installés comme prévu, mais elle est également déterminante pour savoir dans quelle direction les eaux de pluie s’écoulent sur le terrain.

Si nos experts donnent leur feu vert et si la législation en vigueur ne s’y oppose pas, nous pouvons procéder à un ancrage à l’aide de pitons acier en cas d’inspection avant montage positive. Ainsi, vous n’avez pas besoin de réaliser une fondation coûteuse.

 

 

Bilan 

Dans de nombreux cas, le site de l’entreprise compte déjà une surface adaptée à un ancrage rapide et économique à l’aide de pitons acier. Si la législation en vigueur s’y oppose, vous opterez pour des chevilles pour charges lourdes. Grâce à une inspection avant montage, vous êtes certain de la composition de votre sol.

N’hésitez pas à nous contacter pour choisir la méthode d’ancrage la plus économique pour votre bâtiment.

Partager cet article

Vous souhaitez plus d'informations?